C’est quoi le padel?

Un peu d’histoire sur le padel…

Le padel est né au Mexique en 1969, on dit que Enric Corcuera inventa ce sport lorsqu’il manquait de place dans sa propriété pour construire un terrain de tennis. Il décide alors de créer un plus petit terrain et utiliser des raquettes qu’il avait vu aux Etats Unis (Paddle Tennis). Il pense aussi à mettre de murs pour ne pas chercher les balles perdues puisqu’il habitait à coté de la forêt.

C’est en invitant un ami espagnol Alfonso de Hohenlohe en 1974 que le padel déviant populaire. Alfonso joue à Marbella et améliore quelques détails, commence alors à promouvoir le padel entre ses amis de la jet-set. C’est l’argentin Julio Menditengui qui importa le padel en Argentine et devient une vrai addiction. En Espagne le padel est a ce jour le deuxième sport les plus pratiqué après le foot!

OK, mais on joue comment au padel?

Le padel ressemble à un double de tennis, on joue deux contre deux. L’objectif est que la balle soit touché avec la raquette (pala en espagnole) en direction du camp opposé. La balle doit être touché une seule fois par un des joueurs.

Le terrain de padel mesure vingt mètres de profondeur par dix mètres de largeur et est entouré de grillage et murs fronteaux et latéraux.  Le mur frontal mesure trois mètres d’haut. Le terrain est divisé en 2 moitiés, séparées par un filet de 88 centimètres d’haut, chaque couple joue sur une moitié.

Sur chaque action la balle peut toucher le sol une seule fois, sinon c’est faute. Pendant le jeux la balle peut rebondir sur les murs et grillage si elle touche d’abord le sol.

Pendant le service, la balle ne peut pas toucher le grillage. Si la balle touche directement le mur ou le grillage c’est faute.

On compte les points comme au tennis: quinze, trente, quarante, et le jeux est gagné avec deux points de différence.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *